• J’ai acheté cette robe trop chère, et je me suis dit s’il m’invite à passer le réveillon avec lui, je la garde, sinon je la rapporte au magasin. J’ai rendu la robe trois jours avant noel et je me suis fait du mal encore quelques semaines, je me suis regardée partir de la place où j’aurais pu me pétrifier et je n’ai jamais remis un pied dans le 17e.

    Lundi je dois aller rue de Courcelles.


    votre commentaire
  • Il y a un truc avec Hotel California, je ne sais pas vraiment quand ça a commencé, mais il faut que je m’explique: quand un moment est parfait BAM Hotel California se fait entendre.

     


    Bien sûr j’exagère, et il ne s’agit en fait que de ces choses qui ont toujours été là mais qu’on remarque un jour, et ensuite on ne voit plus que ça.

     

    J’ai toujours dit qu’Hotel California était ma chanson préférée du monde, d’aussi loin que je me souvienne, et peut-être bien que c’est vrai.

     

     

    En tout cas, on m’en a souvent offert la cassette, le CD ou le vinyle quand c’est revenu à la mode les vinyles.

     

     

    Je me souviens de cette nuit là, à Paris, je fêtais mon anniversaire et j’étais complètement bourrée. Pas saoûle, pas tipsy, pas pompette, complètement bourrée. J’ai vomi dans le metro. J’ai fait cette nuit là des choses bien plus sales que je ne suis meme pas encore rendue à raconter pour faire rigoler. Et pourtant je vous en ai dit des saloperies sur le ton du lol.

     

    Cette nuit là donc, j’essayais de retrouver où pouvait bien être mon hotel. C’était un samedi soir, vers le Panthéon, c’était plein de jeunes qui sortent, il devait être 3h du matin et il y avait encore du monde, j’ai du faire 1000 fois le tour du quartier et me retrouver à mon point de départ, j’exagère à peine.

     

    Je m’assieds alors sur le rebord du trottoir, à côté d’un garcon qui a l’âge d’être mon fils, le garçon a une guitare, et je lui dis “beugheuqllha joue moi Hotel California”.

     

    Et c’est ce qu’il a fait. J’ai pleuré parce que c’était parfait ce moment là.

     

    Et parce que j'étais saoûle oui aussi peut-être.

     

     

     

     

    Une autre nuit, je rentrait d’un voyage Dieu sait où. J’étais seule, l’avion, puis la navette, puis le parking, puis la voiture, la cassette habituelle dans le poste à casettes, le contact, et les premières notes d’hotel California. L’envie de conduire loin pendant longtemps.

     

     

     

     

    Enfin bref, tout ça pour dire que le mois dernier à Miami, c’était la dernière nuit, il faisait chaud et je me promenais avec le bon ami dans le quartier Wynwood au milieu des graffitis et des galeries.

     

     

     

    Il y avait un resto qui avait l’air trop chouette avec une terrasse foret vierge et une guirlande de bal des pompiers, avec des grosses ampoules. Je n'avais pas pris mon appareil photo, et j’étais un peu deg, j’aurais fait une super photo de guirlande c’est mon truc les photos de guirlandes. En regardant la carte de choses qui avaient l’air si bonnes à manger devant la porte je me suis dit "jamais on nous laissera rentrer dans ce resto trendy chicky, on n'a meme pas reservé!", et pourtant ils nous ont fait un accueil de roi, avec une table sous la guirlande.

     

    Il y avait un latino avec sa guitara et un micro installé sur un tabouret de bar, et il a joué les première notes d’Hotel California.


    1 commentaire
  •  

    Je vous avais pas raconté : y’a deux semaines, je suis allée en thalasso.

     

     

    Je ne sais pas comment on en est arrivées là, mais lafillementalo nous a trouvé une sponso, dans un hotel 5 étoiles, pour nous, les gentilles filles de l’est

     

     

    Alors qu’on a 3 lecteurs/semaine ! (bon je parle pour moi ok) (et eve) (pardon), je trouve ça culotté, merci Allo Thalasso ! quoi ! Vous serez remercié au centuple !

     

     

     

    Et c’est comme ça, que, je me suis retrouvée entourée par des filles qui ont 4 enfants (CHACUNE  PARDI!)

     

     

    La première fois qu’elles partaient en week-end sans emporter des couches depuis 2006 les meufs (tu sais c’était le temps où on avait les seins fermes ?) je te dis pas déjà l'ambiance dans la voiture

     

     

    Les nullipares ne peuvent pas comprendre ce niveau de party CROIS MOI. J’ai découvert un monde !

     

     

    Le trajet fut très instructif,

     

    Par exemple on a parlé du bouchon muqueux:

     

    First I was

     

     

    And then

     

    J'ai pris 3 plaquettes de pilule d'un coup.

     

     

     

    Cependant, nous arrivâmes à bon port (?) à Genval les Bains, qui ressemble à un petit Newport de Belgique! (?) (c'est Lafillementalo qui a dit ça et je trouve qu'elle a raison)

     

     

    Sûrement à cause de ces petites maisons

     

     

    ON VOYAIT PRESQUE JOEY ARRIVER DANS SA BARQUE POUR CHAUFFER DAWSON EN GROSSE SAINTE NITOUCHE DE CAPESIDE!

     

    crédit pour ces 3 photos: MartinsHotel

     

     

     

    On a garé la voitre un peu loin, pour pas montrer qu’on était des tâches sans Bentley, et nous sommes dirigées vers le bar, évidemment pour boire manger des cocktails, délicieux & très beaux Pimm’s

     

     

     

    Je peux te dire qu’on était à la bien, la carte était classe

     

     

    Carte Classe

     

    Eve & moi on a pris de la soupe parce qu’on est ovomalto-pesquées et c’était délicieux, servi dans une théière (classe, encore une fois).

     

     

     

    Et puis nous avons entendu le chant du peignoir, qui nous appelait auprès de lui 

     

     

     

     

    Nous avons eu accès à la piscine, au spa, et j’ai commencé par un massage intitulé « Thermo-Spa relaxation »

    le pitch c'est:

    « Lové dans notre matelas d’eau, vous vous sentirez cocooné comme dans le ventre maternel »

     

     

    J’ai essayé de ne pas penser au bouchon muqueux, et je me suis enfoncée dans cette bouillotte géante, c’était merveilleux

     

     

     

     

     

    Nous avons ensuite batifolé dans la belle piscine (j’adore l’eau parce que je suis Poisson), éliminé les toxines dans le sauna, et biatché discuté jusqu’à ce qu’à un moment, une question s’invite dans la conversation :

     

     

    C’était déjà l’heure du diner !

     

    Enfin d’abord pour CERTAINES

     

     

    (private joke)

     

     

     

    C’était délicieux (vraiment) (je veux dire je ne dis pas ça juste parce qu’on nous a invitées quoi, c’était super bon, j’en veux encore), on a encore biatché discuté, on s’est raconté nos vies, on a ri on a pleuré

     

     

     

     

    Après diné, les filles n’avaient pas sommeil ??!! il était plus de 23H !

     

    J’ai dit OK pour une tisane, mais après tout le monde au lit ! Demain y’a ENCORE massage !

     

    (Oui  j’étais encore en peignoir, je ne l’ai plus jamais enlevé)

     

     

     

    Quand j’avais lu, sur le vouché qu’on allait avoir un massage d’UNE HEURE j’ai juste dit

     

     

     

     

     

     

     

    Le lendemain matin, après un petit dej' pas loin d'être dans mon top 1 des petits dej' d'hotel (et pourtant vous savez que je voyage presque autant que Betty hein les hotels always the same shit)

     

    J'ai sauté dans ma culotte by blogueuses x citron curve

     

     

     

    Et c'est parti mon kiki

     

     

    C'était merveilleux, rien que de repenser à l'huile tiède, une heure, une heure ENTIERE de massage, je voudrais y revenir.

     

     

     

     

     

     

    Encore un peu de piscine (je suis Poisson, j’adore l’eau, je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit),

     

     

     

     

     

     

     

    Encore un peu de biatchage, et l’heure de rentrer est venue

     

     

    Eve qui pleure à chaude larmes et sombre dans l'alcool parce qu’il faut rentrer

     

     

     

    Nous somme remontées dans la voiture cachée derrière les buissons, et heureusement il y avait le siège chauffant pour me consoler de quitter cet hotel merveilleux.

     

     

     

    Merci à Allo Thalasso http://www.allo-thalasso.com/

    Merci au Chateau du Lac de Genval de ne pas avoir eu peur de nous

    Merci aux filles de l'est d'avoir été si cool Marie, Sabine, Eve, lafillementalo et Faithfully

     


    2 commentaires
  •  

    Où en étions nous?

     

    Ah oui, Arcadia

     

    (vous avez eu les mondes engloutis dans la tête ?)

     

     

     

     

     

    À Arcadia j’ai acheté des belles santiags

     

     

     

    Et un moule à gateaux

     

    Qui fait des beaux gateaux

     

     

     

    Et une nappe

    Nappe typique d’Arcadia approuvée par Hervé

     

     

     

    Et à propos d’achats, à Orlando :

     

    (hiiii)

     

     

    (les blogueuses mode font que de me copier)

     

     

     

    J’étais assez contente, car malgré le loupé des dome homes je trouvais que le voyage se passait super bien (vous savez je suis vite ronchon), j’avais kiffé le parc Universal alors que c’était pas gagné, les petites routes étaient adorables et donnaient envie de faire 500 photos à chaque bled traversé, les boutiques de brocantes me tombaient toute seules sur la gueule, il faisait chaud, les motels étaient cools.

     

     

     

     

     

    Voilà c’est assez rare que tout se passe bien pour le préciser.

     

     

     

    La route des Everglades est tranquille il y a plein de panneaux comme ça

     

    Gros Chat Traversing

     

     

    Ou comme ça

     

     

     

     

     

    [Petit plan encadré en bleu pour vous situer la suite]

     

     

    A Florida City, une ville départ pour visiter les Everglades, j’avais réservé dans une auberge de jeunesse qui avait également des bungalows indépendants (Monique pas partager salle de bain)

     

     

    A l’arrivée, ça avait l’air d’une chouette communauté hippie (« Vous pouvez monter aux arbres pour vous ressourcer si vous le souhaitez, ces échelles sont à votre disposition» ).

     

     

     

     

    Mais quand j’ai vu le bungalow et la piscine j’ai découvert le luxe hippie.

    (piscine privée madame)

     

     

    Monique ebahie en short bleu au loin

     

     

    C’est totalement indépendant, totalement la jungle, totalement han.

     

    C’est 125$ la nuit [environ 90€]

     

     

     

     

    The Nenby Small suite

    The Everglades International Hostel

    20 SW 2nd AVE Florida City, Florida 33034

     

     

    L’auberge proposait différent tours, j’étais partante pour celui en canoë (ma dernière expérience en canoë se soldant par une nage à contre courant dans les eaux de mars de la Semoi) (la Semoi).

     

    C’était très chouette

     

    a) parce que je suis pas tombée dans l’eau (humiliation>alligators) 

    b) parce que le coin était beau, tu peux te faire du frisson en passant tout près d'alligators paisibles et la lumière était belle #poésie.

     

    [Insérer ici une vidéo et plein de photos de la gopro de quand t'auras fini d'arracher des souches tu pourrais peut-être derusher]

     

     

    Le guide était ce que l’on attend d’un guide, un peu wild poilu cool, mais il m’a dit que les français d’habitude ils se mettaient torse nu pour faire les cakes, j’ai dit que je me mettrai torse nu plus tard alors il été gêné parce qu'il est américain et prude et que c’est pas ce qu’il voulait dire et que et puis on a bu une bière.

     

     

     

     

    Le lendemain direction une ferme d'alligators,

     

     

    J’ai aimé moyen, parce que j’aime moyen voir des animaux pas en liberté (point Valoche Bardot) mais ça m’a donné l’occasion d’en voir beaucoup, je peux dire j’ai vu beaucoup d’alligators en Floride et ça, ça n’a pas de prix.

     

     

     

     

    On a eu droit à un tour d'airboat, c'était plutôt nul mais rigolo.

     

     

     

     

    Puis, la route descend vers les Keys

     

     

     

     

     

     

     

    Encore un chouette motel

     

     

    Et puis Key West

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOOOL

     

    (ceci est un remplissage d’article avec des photos)

     

     

     

    Key West, c’est la dernière île au bout des Keys, d'un côté c’est plein de touristes, mais en même temps y’a une ambiance super peinarde, j’ai envie d’y vivre ( en même temps, j’ai envie de vivre partout sauf au Luxembourg) (et en Lorraine) (et en Belgique quoi) (même Tours, ça a l’air sympa) (même Niort, ça ah non pas Niort non plus).

     

    Il y a la maison d’Ernest qui est magnifique (j’achèterai une maison un peu pareil quand je vivrai à Key West), les beaux meubles de sa deuxième femme, le dernier penny incrusté dans le ciment de la piscine qui a coûté si cher, tout y était, et bien sûr des chats partout, des chats à six doigts (oui)

     

     

     

    (compte)

     

     

     

    C’est à Key West aussi forcément que se trouve le point au plus au sud des Etats-Unis, du coup il y a foule pour se faire photographier devant la borne, évidemment, j’ai passé mon tour, mais tu peux quand même admirer cette jolie famille.

     

    Superbe

     

    Mais il a fallu laisser Ernest et les Conch Houses pour partir direction Miami, bitch (Miami Beach funny)

     

    (plus que 35 épisodes et j'aurai fini de tout vous raconter!)


    1 commentaire
  •  

    Bon alors la Floride?

     

    Comme d’hab je ne sais pas trop quoi raconter, ni par où commencer, mais en fait je dois mettre mon blog à jour car j’ai un ARTICLE SPONSO qui arrive (oui un ARTICLE SPONSO, call me Valoche) et si les mecs voient que j’ai pas posté depuis mai 1991 ils vont flairer l’arnaque.

     

     

    Alors ça va être un peu scolaire, on commence par la carte de l’itinéraire. Prenez vos cahiers, et marquez la date d’aujourd’hui.

     

    LA FLORIDE

     

     

     

     

    Je suis partie un peu plus de 15 jours, fin décembre/début janvier, et c'est bien trop court pour faire le tour de la Floride.

     

     

     

    Je n'ai pas eu le temps d’aller par exemple à Cap Canaveral, ni à Crystal River voir des lamantins, et très peu sur la côte ouest.

     

     

     

    Pas vu

     

     

    Non

     

     

    Non plus

     

     

     

    Après avoir atterri (American Airlines a détrôné United dans mon top 1 de pire compagnie aérienne, c’est pas peu dire), et un gros dodo dans un cool motel pourri comme je les aime (j’ai eu aucun jet lag, miracle) et loué une voiture,

     

    Hello

     

     

     

     

    This way or that way?

     

     

    direction Orlando, le parc Universal Studios.

     

     

     

     

     

     

    J’ai longtemps hésité avant de faire un parc d’attraction là-bas (tout est neuf et tout est sauvage), ils sont hors de prix (350€ pour 2 jours ici -entrées seulement-, je vous parle même pas du parc Disney) et j’étais pas sûre d’avoir envie de payer un tel prix pour me taper des heures de queue au milieu d’enfants hurlants.

     

    Eh ben je me suis marrée tout le long des attractions (bon public) et à part le monde de Harry Potter qui est littéralement pris d’assaut (ils ont instauré un système de queue pour avoir UN TICKET pour ENTRER dans ce monde, où tu peux ensuite faire la queue pour aller aux attractions, kind of magic) j’ai fait très peu de queue 10-15 minutes max.

     

     

    Rêve

     

     

    Réalité

     

     

     

    J’ai fait plein de trucs cool dans ce genre

     

     

    ou comme ça

     

     

    J’ai vu des cheveux comme ça

     

     

    Essayé des masques comme ça

     

     

     

    Apparemment on peut échanger son enfant s’il est trop moche par exemple

     

    C'était très chouette, les Simpsons, Jurassik Park, E.T. et tout plein de conneries

     

     

     

     

    Ah oui à noter que les enfants mangent à longueur de parc d'ignobles "turkey legs" (qui, vu l'odeur, sont faites de cartilage de rat reconstitué)

     

     

     

    MANGE PETIT ENFANT APRES NOUS POURRONS TE MANGER

     

     

     

     

     

     

     

    Après Orlando, j’ai pris la route de Marco Island, pour deux raisons : les dome homes et marco movie

     

     

     

    Manque de bol, j’avais pas organisé le bateau pour aller aux dome homes à l’avance (elles ne sont plus accessibles à pieds) et je n’ai pas réussi à le faire une fois sur place, c’était le 2 janvier la plupart des guides et des tours étaient fermés.

     

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ var _giphy = _giphy || []; _giphy.push({id: '7nx0UNH4RUAxy',w: 500, h: 280});var g = document.createElement('script'); g.type = 'text/javascript'; g.async = true;g.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://' : 'http://') + 'giphy.com/static/js/widgets/embed.js';var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(g, s); // ]]></script>

     

     

     

    Grosse déception, surtout que je ne suis pas sûre qu’elles seront là encore bien longtemps (concordance des temps plus qu'incertaine).

    1980

     

    2010

     

    L'EAU MONTE

     

     

    Sinon le cinéma où tu peux MANGER c’était très cool (ils font des curly fries).

     

    Marco Movies

    599 S Collier Blvd,

    Marco Island, FL 34145

     

     

     

    J’avais trouvé un motel parfait, les couleurs, la piscine, la mer.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    The Boat House Motel

    1180 Edington Pl,

    Marco Island, FL 34145

     

     

     

    Sur la route entre Orlando et Marco Island il y a un bled qui s’appelle Arcadia

     

    Comme dans

     

     

    Ou dans

     

     

    Il semble désert (on est le 1er janvier) mais joli, et en s'arrêtant pour faire trois photos, je m'aperçois que les brocantes et antiquaires s'enchainent.

     

     

     

     

    OUH LALA

     

    (à suivre)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique