• Février de cette année-là

    Hier, nous avons allumé le poêle pour la première fois à la maison. Ca avance tout doucement et me laisse plutôt un sentiment de longue impatience, je ne suis pas contente quand quelque chose est enfin terminé car j’ai passé trop de temps à l’attendre, ce n’est plus satisfaisant quand ça arrive enfin, quand ça arrive trop tard pour moi. Je ne vois que ce qu’il reste à faire je regrette mon appartement où tout était bien.

     

    Je sais bien que tout sera fini un jour, mais c’est trop loin, c’est raté.

     

     

    Le soir je regarde beaucoup de films, ça m’évite de voir le bordel à l’extérieur de mon écran.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Mars 2013 à 11:13
    Travaux
    Comme je te comprends... Nous avons fait des travaux pendant 10 ans pour faire du taudis que nous avons acheté une vraie maison chaleureuse. On en voit à peine le bout... "L'essentiel est d'avoir un toit sur la tête". C'est le leitmotiv que je me suis répétée pendant toutes ces années, dont 2 sans chauffage (le gel douche était cristallisé dans sa petite bouteille...).
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :