• Au coeur des ténèbres

    Pendant les vacances, je me rends compte que je vieillis ou que je m'embourgeoise.

     

    Les trips Robinson-like dans des hotels pourris sans eau qui m'enchantaient il y a peu me tapent sur les nerfs.

     

    Je me sens comme un poisson dans l'eau à Bangkok, et compte les jours sur la pourtant paradisiaque île (presque) déserte. Va comprendre Marcelle.

     

     

    Pour tuer le temps, j'ai lu le journal de Madame Coppola, qui a elle aussi des problèmes de riches, mais qui donne envie de revoir Appocalypse Now là, tout de suite, Now en fait.

    Ce sera chose faite ce soir.

     

    Sur ce, bon retour, moi.


  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Janvier 2012 à 12:58
    Excellent.
    J'ai beau cherché le bouton "j'aime" mais je ne le trouve pas ! C'est mieux de poster un commentaire : super article, accrocheur car tellement vrai.Excellent, je passerai de temps en temps.
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :